Accueil > Culture, Mode Femme > Les Invaders s’envolent de nos murs et se retrouvent chez les Fashionistas !

Les Invaders s’envolent de nos murs et se retrouvent chez les Fashionistas !

Escarpin Atelier Mercadal-Space Invader

Il y a pile un an, jour pour jour, j’avais fait un petit article (le 1er du blog) sur l’artiste Français qui égaye les murs des villes du monde entier avec ses Invaders. Je ne vais donc pas ré-écrire celui-ci et vous pouvez le trouver ici : « Les invaders sont toujours parmi nous ! »

Mais voilà depuis quelques mois ; beaucoup de ces petites bêtes que j’avais chassées (comprendre photographiées) disparaissent. Vous allez me dire quelle idée de décrocher un Invader pour le mettre dans son salon. Mais voilà il y a des chasseurs fanatiques et aussi des collectionneurs ; car comme chacun le sait le Street Art fini souvent chez les gens ; regardez Mistic, on l’a retrouve dans les galeries, sur les affiches de Pub,…

Mistic-je suis une fille formidable

Mais voilà depuis que notre artiste Français est un peu reconnu, que le vintage est à la mode, et encore plus depuis que le fameux jeu Space Invaders (1978) est rentré au MOMA de New York (oui vous ne rêvez pas ; voici la preuve sur France Info TV ); les Fashionistas sont en train de s’approprier le phénomène…

Et ça c’est assez triste ; car cela prouve qu’ils sont en manque furieux de créativité et donc reprennent des codes existants sans même les retravailler.

Entre Monsieur Lacenaire, créateur pour hipsters qui disparaîtra avec eux très prochainement, et sa mini collection Sheep Invaders ; des pulls jacquard que je trouve très « bof » ; mais qui ont fait parler d’eux avec juste un détournement de marque en remplaçant « Space » par « Sheep » et un petit jeux rigolo (pâle copie de l’original) pour faire du buzz sur les blogs de mode comme ici Melty Style.fr.

Monsieur Lacenaire-Sheep invader

Et l’atelier Mercadal  qui nous sort des Escarpins logotisé d’un Space Invaders qui n’a rien d’un signe d’élégance ni de sobriété comme le revendique la philosophie de la marque.

Escarpin Atelier Mercadal-Space Invader

Escarpins qui ont quand même le mérite de nous éviter de marcher sur ce qu’il y a de pire. Comme il n’y a plus d’Invaders sur les murs on regarde ses pieds…

Enfin trêve de plaisanterie quand les fashions addicts en manque de créativité auront abandonné les Invaders et repris une autre idée, il n’y aura peut-être plus d’Invaders sur nos murs ; car tout le monde le sait en France on ne conserve que ce qui est vieux 😉

J’ai donc décidé de poster sur le Web (sur Facebook c’est plus facile) ; ma petite collection d’Invaders chassés avec un téléphone pour la plupart… Et je vous invite à venir y rajouter les votres sur le mur de la page ; afin si possible de  créer une grande collection et de se rappeler les Invaders disparus… Bien sûr ceux qui rajoutent leurs Invaders seront tagués et identifiés comme les chasseurs !

La collecte est ouverte et c’est ici !

À très bientôt pour de nouvelles découvertes… Et promis en 2013 je vais essayer de tenir le rythme !

Publicités
  1. 16 janvier 2013 à 20:48

    hmmm .. je préfère les originaux … dans des lieux originaux …. comme les pochoirs de Banksy … qui sont conservés bien au frais.

    J'aime

    • STP
      17 janvier 2013 à 08:37

      Moi aussi,… pour Bansky j’ai quelques photos et aussi pour Mesnager; mais pas encore assez pour en faire quelque chose de conséquent… A très bientôt

      J'aime

  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :