Archive

Posts Tagged ‘Street Art’

Les Invaders s’envolent de nos murs et se retrouvent chez les Fashionistas !

Escarpin Atelier Mercadal-Space Invader

Il y a pile un an, jour pour jour, j’avais fait un petit article (le 1er du blog) sur l’artiste Français qui égaye les murs des villes du monde entier avec ses Invaders. Je ne vais donc pas ré-écrire celui-ci et vous pouvez le trouver ici : « Les invaders sont toujours parmi nous ! »

Mais voilà depuis quelques mois ; beaucoup de ces petites bêtes que j’avais chassées (comprendre photographiées) disparaissent. Vous allez me dire quelle idée de décrocher un Invader pour le mettre dans son salon. Mais voilà il y a des chasseurs fanatiques et aussi des collectionneurs ; car comme chacun le sait le Street Art fini souvent chez les gens ; regardez Mistic, on l’a retrouve dans les galeries, sur les affiches de Pub,…

Mistic-je suis une fille formidable

Mais voilà depuis que notre artiste Français est un peu reconnu, que le vintage est à la mode, et encore plus depuis que le fameux jeu Space Invaders (1978) est rentré au MOMA de New York (oui vous ne rêvez pas ; voici la preuve sur France Info TV ); les Fashionistas sont en train de s’approprier le phénomène…

Et ça c’est assez triste ; car cela prouve qu’ils sont en manque furieux de créativité et donc reprennent des codes existants sans même les retravailler.

Entre Monsieur Lacenaire, créateur pour hipsters qui disparaîtra avec eux très prochainement, et sa mini collection Sheep Invaders ; des pulls jacquard que je trouve très « bof » ; mais qui ont fait parler d’eux avec juste un détournement de marque en remplaçant « Space » par « Sheep » et un petit jeux rigolo (pâle copie de l’original) pour faire du buzz sur les blogs de mode comme ici Melty Style.fr.

Monsieur Lacenaire-Sheep invader

Et l’atelier Mercadal  qui nous sort des Escarpins logotisé d’un Space Invaders qui n’a rien d’un signe d’élégance ni de sobriété comme le revendique la philosophie de la marque.

Escarpin Atelier Mercadal-Space Invader

Escarpins qui ont quand même le mérite de nous éviter de marcher sur ce qu’il y a de pire. Comme il n’y a plus d’Invaders sur les murs on regarde ses pieds…

Enfin trêve de plaisanterie quand les fashions addicts en manque de créativité auront abandonné les Invaders et repris une autre idée, il n’y aura peut-être plus d’Invaders sur nos murs ; car tout le monde le sait en France on ne conserve que ce qui est vieux 😉

J’ai donc décidé de poster sur le Web (sur Facebook c’est plus facile) ; ma petite collection d’Invaders chassés avec un téléphone pour la plupart… Et je vous invite à venir y rajouter les votres sur le mur de la page ; afin si possible de  créer une grande collection et de se rappeler les Invaders disparus… Bien sûr ceux qui rajoutent leurs Invaders seront tagués et identifiés comme les chasseurs !

La collecte est ouverte et c’est ici !

À très bientôt pour de nouvelles découvertes… Et promis en 2013 je vais essayer de tenir le rythme !

Publicités

Les « Invaders» sont toujours parmi nous !

J’ai été récemment très étonnée ; car en postant sur FB quelques petites photos des bestioles en mosaïques qui envahissent les murs de nos villes, je me suis rendue compte que bon nombre de personnes ne connaissaient toujours pas le phénomène Street Art des Invader né dans la fin des années 90..

Pourtant j’ai posté ces photos juste après l’exposition consacrée à cet artiste qui envahit les villes de petits « Invader » très colorés; nous replongeant dans les joies lointaines de nos premières consoles de jeux et nous obligeant surtout à lever les yeux.

Alors pourquoi cette méconnaissance ?

L’idée inquiétante que je me mette à faire du parisianisme m’a traversé l’esprit… Mais que nenni, les Invaders sont aussi présents à Lyon, Montpellier, Marseille, Avignon,… Et dans le monde entier.

Diantre ! j’ai enfin saisi toute la problématique de cette inculture !… Qu’il soit Parisien, ou pas, le piéton est trop occupé à scruter les trottoirs pour esquiver habilement de poser semelle sur ce qui pourrait lui porter chance tout en l’accompagnant d’une odeur incommodante persistante!

Ce petit billet donc, pour vous inviter à lever un peu plus les yeux, en France et en voyage pour découvrir cet artiste Français, sorti des Beaux-Arts de Rouen, qui a mené certains d’entres-nous (j’en fais partie) à chasser les Invaders le nez en l’air… advienne que pourra pour le reste !

Découvrez sur le site de l’artiste, l’envahisseur le plus proche de chez vous ! : http://www.space-invaders.com/som.html

Malheureusement le 1er ouvrage paru en 2009 sur l’invasion de Paris étant épuisé (pour le moment) ; voici quelques lectures qui pourraient intéresser ceux qui risquent de se prendre au jeu de la chasse aux envahisseurs :

Le catalogue de l’exposition « Invader 1000 » présenté à Paris le 3 juillet 2010 :

Invasion Los Angeles en Français Anglais paru en 2004 :

Invaderoma paru en 2010 :

Vous pouvez aussi retrouver des ocas’ et collectors ici sur Amazon; mais Attention aux prix.

Amsterdam :

Barcelona :

Borme les Mimosas :

Brooklyn – NYC :

Cap Esterel :

Los Angeles :

Lyon :

Paris :

Roma :

Catégories :Culture Étiquettes : , , , , ,
%d blogueurs aiment cette page :